• Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg
  • Slidebg

THE RAINBOW TREE
A Modular Mass Timber Condominium Tower,
Cebu City 2019,
Philippines
TYPE OF DEVELOPMENT: Mixed-Use Residential, Condominium with Retail and Serviced Apartments
PROJECT LOCATION: Cebu Business Park, City of Cebu, Island of Cebu
PLOT: 2,245 sqm
CONSTRUCTION FLOOR AREA (CFA): 38,613.4 sqm
NUMBER OF APARTMENTS: 300 Units
AMENITIES: BOffice, Restaurant, Swimming Pool, Fitness Center, Sky Farm
SUSTAINABILITY CERTIFICATION: LEED Gold Plus - BERDE 4 Stars (Established by the Philippine Green Building Council)
THE RAINBOW TREE, Cebu City, Philippines


A MULTIPLE ARCHITECTURE REVEALING THE CULTURAL AND NATURAL FILIPINO HERITAGE

In the heart of East Asia, Cebu, in Cebuano Sugbo, is one of the largest islands in the Philippines. The eponymous capital of the Visayas province - Cebu City - is the oldest city in the archipelago. It was the first Spanish colony and was previously discovered by Portuguese explorer Fernando de Magellan in 1521. Cebu City is now the main maritime shipping port and the main economic business center specializing in the New Information and Communication Technologies (NICT) sectors.

On October 31, 2019, the United Nations Educational, Scientific, and Cultural Organization (UNESCO) designated 66 new "Creative Cities". Among them is Cebu, awarded for its innovation in design, particularly in the field of fashion, architecture, and the production of eco-responsible furniture.

The architecture of the Philippines is both a dynamic combination of multiple influences and a reflection of the country's historical and cultural heritage. This heritage is based on a mixture of Austronesian, Chinese, Malaysian, American (Art Deco), and Spanish (Baroque) influences.

Our project is located inside the 50 hectare Cebu Business Park at the corner of Samar Loop and Avenue Cardinal Rosales. The objective is to construct a residential building with double environmental certification (LEED + BERDE) which offers the perfect balance between mixed cultural heritage and natural heritage of unparalleled splendor.

At a time when we need to find radical solutions to reduce the global carbon footprint, we have designed a 32-story, 115-meter high tower built of solid wood, as it is the only natural, abundant, and renewable material. This organic tower integrates the principles of passive bioclimatism and advanced renewable energies. We named it “The Rainbow Tree” because it is an ode to Eucalyptus Deglupta, also known as Rainbow Eucalyptus, an iconic and colorful tree from the Philippines.

This Rainbow Eucalyptus has the particularity of permanently losing its bark which comes off in long and thin strips, thus revealing a trunk that changes color over time. “Degluptere” also means “peel” in Latin. First pale green, then blue, purple, orange, and finally brown, its trunk is a mosaic of colors, giving the appearance of a real rainbow! You would think that it's the result of a painting, but its colors are 100% natural!

"The Rainbow Tree" tower is adorned with the most beautiful plant essences from the neighboring tropical forests. This luxuriant dress of more than 30,000 plants, shrubs, and tropical trees draws a flourishing spiral in the colors of the rainbow and brings a breath of freshness to the heart of Cebu Business Park which is mainly built of concrete and steel.


A MODULAR MASS TIMBER TOWER INSPIRED BY TRADITIONAL "BAHAY KUBO" HOMES

The Rainbow Tree is a staggered geometric stack of 1,200 modules, each with sides measuring 4 meters sides and a height varying between 3.2 to 4.8 meters. All these mass timber modules are prefabricated and standardized in a factory with a very high degree of precision. They are directly inspired by the "Bahay Kubo" (literally, cubic houses, also known as "Nipa Huts").

These indigenous nomadic houses were made of natural materials from the forest such as wood, bamboo, and palm leaves. Before the arrival of the Spanish colonizers with their stone-base constructions, this traditional Filipino rural house originally rested on stilts and was anchored to the trunk of trees near the rice fields, coconut palms, and orchards.

These bio-based "Bahay Kubo" breathe! They are in symbiosis with nature. Their architectural identity reveals that they are based on ventilation, large open interior spaces, and terrace networks adapted to the tropical climate. These three foundations are the basis of our architectural concept for building a CLT (Cross Laminated Timber) tower.

Invented in the 1990s in Austria and Germany, this construction technique consists of superimposing perpendicularly wooden slats and connecting them together using structural, now-organic adhesives such as tannins, lignin, cellulose, or even starch.

The Cross Laminated Timber manufacturing process requires much less energy than concrete or steel, and moreover it does not generate greenhouse gases. As a reminder, producing 1 ton of concrete generates 2.42 tons of CO2 and producing 1 ton of steel generates 0.938 ton of CO2.

In terms of fire resistance, remember that wood burns slowly, does not release toxic fumes, and transmits heat 250 times slower than melting steel and 10 times slower than concrete which cracks under the effects of the flames.

Being built from trees cut and harvested in short circuits in the archipelago in the heart of eco-responsible forests - where a cut tree is equal to a replanted tree - means that the Rainbow Tree is a real carbon sequestration well. In fact, during the growth of trees through natural photosynthesis, the stored carbon is found "trapped" in solid wood and is therefore not released into the atmosphere. For 1 ton of wood produced, about 0.9 tonnes of carbon is confined.

This means we are talking about a building with a negative carbon footprint!


FLEXIBLE DESIGN FOR MUTABLE AND REVERSIBLE PROGRAMMING

The CLT structure consists of a central core, also made of mass timber, and an "exoskeleton" facade completely freeing the accommodation and amenities of any load-bearing wall, intermediate column, and sheath in the center of the plates.

This design frees up space to allow each resident to personalize their apartment. In the sense of eco-sustainability, being able to transform interior spaces as desired over time is the best guarantee of sustainable development.

Wooden balconies cover the 115 meter high Rainbow Tree. They are basket-designed with structural consoles in facades allowing the loads of the planters to descend naturally to the trunk of the tower like the branches of a tree.

Programmatically, the Rainbow Tree is subdivided as follows:

- In the basement, from level -1 to -3, there are 40 parking spaces per level, or 120 spaces in the infrastructure.
- On the first floor: a catering restaurant, an office space for Unionbank, the large entrance hall of the accommodation, and the bicycle parking.
- 2nd floor: co-working office space and access ramps to the silo car park.
- From the 3rd to the 6th floor, 40 parking spaces per level, or 160 spaces in superstructure for electric cars.
- On the 7th floor, the condominium pool and spa.
- On the 8th floor, the mezzanine of the fitness center offering a double height over the swimming pool.
- From the 9th to the 31st floor, 13 apartments per level with the 3-bedroom apartments in the corners, or 300 apartments (138 Units - 1 Bedroom / 115 Units - 2 Bedrooms / 47 Units - 3 Bedrooms).
- On the 31st floor, an urban sky farm and its 2 mezzanines aquaponically producing fruits, vegetables, and algae harvested in an extra-short circuit by the inhabitants of the Rainbow Tree.
- On the roof, 1,650 m² of photovoltaic and thermal solar panels


BURNT WOOD FACADES, THE ANCESTRAL BEAUTY OF "SHOU-SUGI-BAN"

Outside, the blond wood of the CLT gives way to black-silver wood. In fact, the tower is covered with a cladding of cedar planks burnt according to the ancestral Japanese method called Shou-Sugi-Ban. This wood bears the name of Yakisugi (焼 杉 板). Yakisugi is obtained by deeply burning the surface of wooden planks. This material, mainly used for individual houses, is reputed to be more resistant to fire, wood-eating insects, and lignivorous fungi.
Burning gives the wood a heterogeneous structure without altering its structural capacity. Four layers are distinguished (from the outside to the inside of the facade): carbon, tar, pyrolyzed wood, and solid wood which are not affected by heat. Esthetically, the tower is thus dressed in a scaled dress with a silver patina and bluish reflections.
The traditional Yakisugi technique aims for high environmental quality without any use of synthetic chemicals and without the use of any additional energy source, such as gas.
The burnt wood facades are inseparable from the Japanese esthetic of Wabi-Sabi: the fruit of several natural processes - photosynthesis and fire - they age over time, and this change in appearance is positively perceived by people who see it. The spirit of Wabi-Sabi means accepting the imperfect surface of the material that accompanies the life of the residents.

Our leitmotif is therefore to combine functionality and elegance by sublimating natural, simple, and traditional materials. The Rainbow Tree is a contemporary design architecture born from a collective memory with clean curves tinged with a popular dimension, a collective ideal, and an ancestral imagination. It advocates the use and reinterpretation of the indigenous, colonial, and modern architectural and landscape styles that predominate or prevail in the city of Cebu.


MULTI-COLORED, CARBO-ABSORBING, AND DEPOLLUTING BALCONIES

This mountainous island of volcanic origin is covered with tropical forests of extraordinary biodiversity. The tropical-humid climate has an annual average temperature of around 29°C. The Philippines generally has three seasons: Tág-inít or Tág-aráw (the hot season, or summer from March to May), Tág-ulán (the rainy season from June to November), and Tág-lamíg (the cold season) from December to February).

The Rainbow Tree has sinusoidal balconies staggered between the even and odd floors allowing palm trees and deciduous trees to grow on a double height. The endemic plant species are listed according to the color of their flowering - pink, purple, green, yellow, orange, red - to draw 5 plant spirals wrapping around the solid wood facades.

This urban forest makes it possible to fight against the effects of urban heat and constitutes a true island of freshness by the evapotranspiration of plants bioclimatizing naturally the public space.

In addition, the 30,000 plants, shrubs, and trees planted on the tower will capture 150 tons of CO2 in the atmosphere of the Cebu City annually to transform them into oxygen through natural photosynthesis. The tower, which is already low in intrinsic carbon thanks to its bio-based construction materials, will also be breathable and depolluting during its operation.


A PASSIVE CONSTRUCTION INTEGRATING URBAN AGRICULTURE AND RENEWABLE ENERGIES

After choosing the mass timber construction to drastically reduce the carbon footprint of the project during its construction, our efforts have focused on the integration of passive systems and renewable energies to reduce its carbon footprint during its operation.
First of all, the tower benefits from double insulation - interior and exterior - and from natural materials such as thatch, hemp, and cellulose wadding. In addition, the plant cover makes it possible to control the solar gains and take advantage of the evapotranspiration of the plants to cool the temperature felt on the balconies by 2 to 5 degrees.
To ensure natural ventilation in each apartment, wind chimneys cross the central core over its entire height. These chimneys draw outdoor air at an average of 29 degrees annually from the urban forest on the ground floor. This hot air passes under the earthquake-resistant foundations where the thermal inertia of the earth is constant all year round at 18 degrees. This naturally refreshed 22-degree air then forced into the apartments as in a termite hill.
In addition to the vegetable tubs planted on the balconies of the apartments, an urban aquaponic farm is spread over the last three levels of the Rainbow Tree. Aquaponics is a technique of sustainable and virtuous agriculture that combines fish farming and plant cultivation and allows you to experience the countryside in the city by removing social ties.
The Sky Farm produces 25,000 kilos of fruit, vegetables, and algae and 2,500 kilos of fish per year, or almost 2 kilos of food per week for each family residing in the tower.
These foods are grown with a water saving of 90%, without chemical fertilizers, pesticides, or GMOs, but from natural fertilizers. In fact, fish excrement nourishes the plants with nitrates. This absorption then filters the water. The purified water finally returns to the fish pond: the cycle can start again. It is nothing less than a recreated natural mini-ecosystem, where the waste of one element becomes the food of another element. A “living market” will allow Cebuanos residents to not only buy farm products but also to eat them on the spot in a cozy atmosphere.
The greenhouse, which is naturally lit all year round, benefits from a low-consumption LED light complement which reproduces the light spectrum of the sun in order to recreate the ideal conditions for photosynthesis.
This urban farm is covered with a solar canopy producing electricity stored in hydrogen fuel cells and domestic hot water redistributed in a virtuous loop in the bathrooms and kitchens of the apartments.
To top it all off, a farm of 16 axial wind turbines with magnetic levitation also generates electricity in situ without any noise pollution.


By 2050, 80% of the world's population will live in cities. It is now necessary to produce as close as possible to the consumer-actors and consume the minimum of resources while reducing wastes and greenhouse gas emissions. Within the framework of the new circular economy, the Rainbow Tree is a prototype of a completely biobased vertical forest respecting the four pillars of the ecological city of the future, namely: energy self-sufficiency (heating, cooling, and electricity); greening of buildings and development of urban agriculture; soft mobility centered on pedestrians, bikes and electric co-mobility; social innovation through spaces for sharing between residents and solidarity services.


Vincent Callebaut Architectures



TEXTE FRANCAIS



L'ARBRE ARC-EN-CIEL, Cebu City, Philippines


UNE ARCHITECTURE METISSEE REVELANT LE PATRIMOINE CULTUREL ET NATUREL PHILIPPIN

Au cœur de l’Asie orientale, Cebu, en cebuano Sugbo, est une des plus grandes îles des Philippines. La capitale éponyme de la province des Visayas - Cebu City - est la plus vieille ville de l’archipel. Elle a été le premier lieu de colonisation des Espagnols et fut préalablement découverte par le Portugais Magellan en 1521. Cebu City est aujourd’hui le principal port d’expédition maritime et le principal centre d’affaires économiques spécialisé dans les secteurs des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC).

Le 31 octobre 2019, l'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) a désigné 66 nouvelles « Villes Créatives ». Parmi elles, figure Cebu, récompensée pour son innovation dans le design, notamment dans le domaine de la mode, de l'architecture et de la fabrication de meubles écoresponsables.

Combinaison dynamique de multiples influences, l’architecture des Philippines est le reflet du patrimoine historique et culturel du pays. Ce patrimoine est basé sur un mélange d’influences indigènes austronésiennes, chinoises, malaises, américaines (Art Déco) et espagnoles (Baroque).

Notre projet est situé à l'intérieur du parc d'activités de Cebu de 50 hectares, le Cebu Business Park, à l’angle du Samar Loop et de l'avenue Cardinal Rosales. L’objectif est la construction d’un immeuble résidentiel à double certification environnementale (LEED + BERDE) qui offre l'équilibre parfait entre le patrimoine culturel métissé et le patrimoine naturel d’une splendeur inégalée.

A l'heure où il nous faut trouver des solutions radicales pour réduire l'empreinte carbone, nous avons conçu une tour de 32 étages et de 115 mètres de hauteur construite en bois massif, seul matériau naturel, abondant et renouvelable. Cette tour organique intègre les principes du bioclimatisme passif et les énergies renouvelables de pointe. Nous l’avons baptisée «The Rainbow Tree » car elle est une ode à l’Eucalyptus Deglupta, dit Eucalyptus Arc-En-Ciel, un arbre iconique haut en couleur originaire des Philippines.

Cet Eucalyptus Arc-En-Ciel a la particularité de perdre en permanence son écorce qui se détache en longues et fines lanières, dévoilant ainsi un tronc qui change de couleur avec le temps. “Degluptere” signifie d’ailleurs “peler” en latin. D'abord vert pâle, puis bleu, violet, orange et enfin marron, son tronc est une mosaïque de couleurs qui donne l’apparence d'un véritable arc-en-ciel! On jurerait qu’un peintre y a essuyé ses pinceaux, mais ses couleurs sont bel et bien naturelles!

Notre tour « The Rainbow Tree » est parée des plus belles essences végétales provenant des forêts tropicales avoisinantes. Cette robe luxuriante de plus de 30 000 plantes, arbustes et arbres tropicaux dessine une spirale florissante aux couleurs de l’arc-en-ciel et apporte un vent de fraîcheur au cœur du Cebu Business Park construit principalement de béton et d’acier.


UNE TOUR MODULAIRE EN BOIS MASSIF INSPIREE DES MAISONS TRADITIONELLES « BAHAY KUBO »

Le Rainbow Tree est un empilement géométrique en quinconce de 1200 modules de 4 mètres de côtés et de 3,2 à 4,8 mètres de hauteur. Tous ces modules sont construits en bois massif, préfabriqués et standardisés en usine avec un très haut degré de précision. Ils sont directement inspirés des « Bahay Kubo » (littéralement, maisons cubiques, également connues sous le nom de Huttes Nipa). Ces maisons nomades indigènes étaient fabriquées en matériaux naturels provenant de la forêt comme le bois, le bambou et les feuilles de palmier. Avant l’arrivée des colonisateurs espagnols avec leurs constructions sur socle de pierres, cette maison rurale de l’habitat traditionnel philippin reposait originellement sur pilotis et s’ancrait sur le tronc des arbres près des rizières, des cocotiers et des vergers.

Ces « Bahay Kubo » biosourcées respirent ! Elles sont en symbiose avec la nature. Leur identité architecturale révèle qu'elles sont fondées sur la ventilation, les grands espaces intérieurs ouverts et les jeux de terrasse adaptés au climat tropical. Ces trois fondements sont à la base de notre concept architectural pour construire une tour en CLT dit Bois Lamellé-Croisé (Cross Laminated Timber).

Inventé dans les années 1990 en Autriche et en Allemagne, cette technique de construction consiste à superposer perpendiculairement des lamelles de bois et à les relier entre elles à l’aide d’adhésifs structuraux désormais biologiques comme les tannins, la lignine, la cellulose ou encore l’amidon.

Le processus de fabrication du CLT demande une quantité d’énergie bien moins importante que celui du béton ou de l’acier, et de plus il ne génère pas de gaz à effet de serre. Pour rappel, produire 1 tonne de béton génère 2.42 tonnes de CO2 et produire 1 tonne d’acier génère 0.938 tonnes de CO2.

En terme de résistance au feu, rappelons que le bois se consume lentement, ne dégage pas de toxiques, transmet la chaleur 250 fois moins vite que l'acier qui fond et 10 fois moins vite que le béton qui craque sous l’effet des flammes.

Construit à partir d’arbres coupés et récoltés en circuit-court dans l’archipel au cœur de forêts écoresponsables - où un arbre coupé est égal à un arbre replanté - le Raibow Tree est donc un véritable puit de séquestration de carbone. En effet, lors de la croissance des arbres par photosynthèse naturelle, le carbone stocké se retrouve comme « emprisonné » dans le bois massif et n’est donc pas relâché dans l’atmosphère. Pour une tonne de bois produite, environ 0.9 tonnes de carbone sont séquestrées.

On parle donc au total d’un bâtiment à emprunte carbone négative !


UN DESIGN FLEXIBLE POUR UNE PROGRAMMATION MUTABLE ET REVERSIBLE

La structure en CLT se compose d’un noyau central, également en bois massif, et d’une façade « exosquelette » libérant complètement les logements et les aménités de tout mur porteur, de toute colonne intermédiaire et de toute gaine au centre des plateaux.

Cette conception permet de libérer l’espace pour permettre à chaque résident de personnaliser son appartement. Dans le sens de l’écodurabilité, le fait de pouvoir transformer les espaces intérieurs à souhait dans le temps est le meilleur gage de développement durable.

Les balcons en bois recouvrent le Rainbow Tree sur ses 115 mètres de hauteur. Ils sont dessinés en corbeille avec des consoles structurelles en façades permettant de redescendre naturellement les charges des jardinières vers le tronc de la tour comme les branches d’un arbre.
Sur le plan programmatique, le Rainbow Tree se subdivise comme suit :

- En sous-sol, du niveau -1 au -3, 40 places de parking par niveau, soit 120 places en infrastructure.
- Au rez-de-chaussée : un restaurant-traiteur, un espace de bureaux pour l’Unionbank, le grand hall d’entrée des logements et le parking vélos.
- Au 1er étage : un espace de bureaux en co-working et les rampes d’accès au parking silo.
- Du 2ème au 5ème étage, 40 places de parking par niveau, soit 160 places en superstructure pour voitures électriques.
- Au 6ème étage, la piscine et le spa du condominium.
- Au 7ème étage, la mezzanine du fitness center offrant une double hauteur sur la piscine.
- Du 8ème au 30ème étage, 13 logements par niveau avec les appartements 3 chambres aux angles, soit 300 appartements (138 Unités – 1 Chambre / 115 Unités – 2 Chambres / 47 Unités – 3 Chambres).
- Au 31ème étage, une ferme urbaine et ses 2 mezzanines produisant par aquaponie des fruits, des légumes et des algues récoltés en circuit extra-court par les habitants du Rainbow Tree
- Sur le toit, 1650 m² de panneaux solaires photovoltaïques et thermiques


DES FAÇADES EN BOIS BRULE, LA BEAUTE ANCESTRALE DU « SHOU-SUGI-BAN »

A l’extérieur, le bois blond du CLT laisse place à du bois noir-argenté. En effet, la tour est recouverte d’un bardage de planches de cèdre brûlé selon la méthode nippone ancestrale appelée Shou-Sugi-Ban. Ce bois porte le nom de Yakisugi (焼杉板). Le Yakisugi est obtenu en brûlant profondément la surface des planches de bois. Ce matériau, principalement utilisé pour des maisons individuelles, est réputé plus résistant au feu, aux insectes xylophages et aux champignons lignivores.
Le brûlage confère au bois une structure hétérogène qui n’altère pas sa capacité structurelle. Quatre couches se distinguent (en allant de l'extérieur vers l'intérieur de la façade) : carbone; goudron; bois pyrolysé ; bois massif non atteint par la chaleur. Esthétiquement la tour est ainsi habillée d’une robe écaillée à la patine argentée et aux reflets bleutés.
La technique traditionnelle du Yakisugi vise une haute qualité environnementale sans aucune utilisation de produits chimiques de synthèse et sans utilisation de source d'énergie annexe, comme du gaz.
Les façades en bois brûlé sont indissociables de l'esthétique japonaise du Wabi-Sabi : fruit de plusieurs processus de la nature - photosynthèse et feu - elles se patinent au cours du temps, et ce changement d'aspect est perçu positivement par les personnes qui y sont confrontées. Être dans l'esprit Wabi-Sabi signifie accepter la surface imparfaite du matériau qui accompagne la vie des résidents.

Notre leitmotiv est donc de conjuguer fonctionnalité et élégance en sublimant des matériaux naturels, simples et traditionnels. Le Rainbow Tree est une architecture au design contemporain né d’une mémoire collective aux courbes épurées teintées d’une dimension populaire, d’un idéal collectif et d’un imaginaire ancestrale. Il préconise l’utilisation et la réinterprétation des styles architecturaux et paysagers indigènes, coloniaux et modernes qui prédominent ou prévalent dans la ville de Cebu.


DES BALCONS TROPICAUX MULTICOLORES, CARBO-ABSORBANTS ET DEPOLLUANTS

Cette île montagneuse d’origine volcanique est recouverte de forêts tropicales d’une biodiversité extraordinaire. Le climat tropical-humide présente une moyenne annuelle de température d'environ 29 °C. Les Philippines connaissent généralement trois saisons: Tág-inít ou Tág-aráw (la saison chaude, ou l'été de mars à mai), Tág-ulán (la saison des pluies de juin à novembre) et Tág-lamíg (la saison froide de décembre à février).

Le Raibow Tree présente des balcons sinusoïdaux en quinconce entre les étages pairs et impairs permettant aux palmiers et aux arbres feuillus de se développer sur une double hauteur. Les essences végétales endémiques sont répertoriées selon la couleur de leur floraison – rose, pourpre, vert, jaune, orange, rouge - pour dessiner 5 spirales végétales s’enroulant autour des façades en bois massif.

Cette forêt urbaine permet de lutter contre les effets de chaleur urbains et constitue un véritable ilot de fraicheur par l’évapotranspiration des plantes bioclimatisant naturellement l’espace public.

De plus, les 30 000 plantes, arbustes et arbres plantés sur la tour capteront 150 tonnes de CO2 dans l’atmosphère de la Ville de Cebu annuellement pour les transformer en oxygène grâce à la photosynthèse naturelle. La tour déjà sobre en carbone intrinsèque, grâce à ses matériaux de construction biosourcés, sera également respirante et dépolluante durant son exploitation.


UNE CONSTRUCTION PASSIVE INTEGRANT L’AGRICULTURE URBAINE ET LES ENERGIES RENOUVELABLES

Après avoir choisi la construction en bois massif pour réduire drastiquement le bilan carbone du projet lors sa construction, nos efforts se sont concentrés sur l’intégration des systèmes passifs et des énergies renouvelables pour diminuer son empreinte carbone lors de son exploitation.
Tout d’abord, la tour bénéficie d’une double-isolation - intérieure et extérieure - à partir de matériaux naturels comme du chaume, du chanvre et de la ouate de cellulose. De plus la couverture végétale permet de contrôler les apports solaires et de profiter de l’évapotranspiration des plantes pour rafraichir la température ressentie sur les balcons de 2 à 5 degrés.
Pour assurer la ventilation naturelle dans chaque appartement, des cheminées à vent traversent le noyau central sur toute sa hauteur. Ces cheminées aspirent l’air extérieur à 29 degrés en moyenne annuelle depuis la forêt urbaine en rez-de-chaussée. Cet air chaud passe sous les fondations antisismiques où l’inertie thermique de la terre est constante toute l’année à 18 degrés. Cet air rafraîchi naturellement à 22 degrés est ensuite impulsé dans les appartements comme dans une termitière.
En complément des bacs potagers plantés sur les balcons des appartements, une ferme urbaine aquaponique s’étage sur les trois derniers niveaux du Rainbow Tree. Technique d’agriculture durable et vertueuse, l’aquaponie combine l’élevage des poissons et la culture de végétaux et permet de vivre la campagne en ville en retissant du lien social.
La Sky Farm produit 25 000 kilos de fruits, de légumes et d’algues et 2500 kilos de poissons par an, soit presque 2 kilos de nourriture par semaine pour chaque famille résidant dans la tour.
Ces aliments sont cultivés avec une économie en eau de 90%, sans engrais chimiques ni pesticides, ni OGM mais bien à partir d’engrais naturel. En effet, les excréments des poissons nourrissent les plantes en nitrate, lesquelles plantes, en les absorbant, filtrent l’eau. L’eau ainsi purifiée retourne ensuite dans le bassin des poissons : le cycle peut recommencer. Ce n’est rien de moins qu’un mini écosystème naturel recréé, où les déchets d’un élément deviennent la nourriture d’un autre élément. Un « marché du vivant » permettra aux résidents Cebuanos de s’approvisionner en produits de la ferme mais aussi de les déguster sur place dans une ambiance cosy.
La serre, éclairée naturellement toute l’année, bénéficie d’un complément lumineux à basse consommation LED qui reproduit le spectre lumineux du soleil afin de recréer les conditions idéales de la photosynthèse.
Cette ferme urbaine est recouverte d’une canopée solaire produisant de l’électricité stockée dans des piles à hydrogène et de l’eau chaude sanitaire redistribuée en boucle vertueuse dans les salles de bains et les cuisines des logements.
Pour coiffer le tout, une ferme de 16 éoliennes axiales à sustentation magnétique génère elles aussi de l’électricité in situ sans aucune pollution sonore.


En 2050, 80 % de la population mondiale vivra dans les villes. Il faut désormais produire au plus près des consom-acteurs et consommer le minimum de ressources tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre. Dans le cadre de la nouvelle économie circulaire, le Rainbow Tree est un prototype de forêt verticale complètement biosourcée respectant les quatre piliers de la ville écologique du futur à savoir : l’autosuffisance énergétique (calorifique, frigorifique et électrique); la végétalisation du bâti et le développement de l’agriculture urbaine; la mobilité douce centrée sur les piétons, les deux roues et la co-mobilité électrique; l’innovation sociale à travers des espaces de partage entre les habitants et des services solidaires.


Vincent Callebaut Architectures