• Slidebg
  • Slidebg

LE MAG DU 12eme
PARIS 2016
FRANCE
MAGAZINE : Le Mag du 12
TITLE : Paris Smart City 2050
DATE : Avril 2015
FROM : Paris
LE PARIS DE DEMAIN SERA VERT.

A quelques semaines de la conférence Paris Climat 2015 qui va rassembler l’ensemble des décideurs de la planète et dont les enjeux, considérables et décisifs, doivent aboutir à un accord validé à l’unanimité, capable de contenir le réchauffement climatique global en deçà des 2°C d’ici la fin du siècle, les Plans Climat de la ville prennent toute leur importance.

Comme des exemples à suivre imbriqués les uns dans les autres, ces plans qu’ils soient Climat objectif 2020 ou Climat Energie à échéance 2050, ont vocation à réduire les émissions de gaz à effet de serre, améliorer la qualité de l’air, assurer un confort thermique et acoustique aux habitats, créer des zones de rafraichissement urbain, développer la biodiversité. En bref, de rendre sa place à la nature dans la ville en privilégiant le développement durable et l’autosuffisance énergétique !

DES PROJETS AMBITIEUX ET D’ENVERGURE.

2050, Paris étouffe. La population urbaine a quasiment doublé. La ville manque de place et de logements en intra-muros. Le dérèglement climatique entre inondations et canicules probables, a changé la donne du bien-vivre en ville. C’est une vision alarmante sérieusement envisagée par certains spécialistes. L’Agence de l’Ecologie Urbaine de la ville de Paris a sélectionné en 2014 l’architecte Vincent Callebaut, assisté d’un cabinet d’ingénieurs, pour réaliser une étude d’urbanisme ciblée sur la ville du futur, dense, connectée et durable. Le projet Paris Smart City 2050 est né ! Vision totalement futuriste de quartiers connus revisités par huit prototypes de grandes tours mixtes alvéolées et verdoyantes comme des poumons verts disséminés en des points stratégiques de la capitale, capables de se gérer, de recycler leurs déchets et de générer leurs propres énergies renouvelables et récupérables... Paris Smart City 2050, un projet pour lancer le débat et une date qui n’est pas une deadline en soi mais un objectif pour (re) définir la ville de demain. Avec en leitmotiv la Chlorophylle, gage d’autosuffisance, de fraicheur spontanée, de capteurs anti-pollution et d’écran phonique !