LECTURE "PROSPECTIVE 2100 - ARCHIBIOTIC"
Paris 2008
France
DATE : Juny 18 2008 17h45 pm
LOCATION : ISEP - 28, rue Notre Dame des Champs - Paris 6ème
ORGANISATION : Prospective 2100 - CNRS
METRO : Notre Dame des Champs
PARKING FNAC: 153 bis Rue de Rennes
INFO LINKS : http://2100.org/ind_conferences.html
Par l’association en Architecture du Vivant (Bio) et des TIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication), Vincent CALLEBAUT rejoint, par interdisciplinarité, l’antique pensée chinoise qui refuse de séparer l’humanité de la nature dont elle se nourrit elle-même, le corps de l’esprit qui ne peut exister sans lui.

Par ses recherches de nouveaux prototypes architecturaux à énergie et à biodiversité positives, c’est-à-dire produisant plus d’énergie et de biodiversité qu’ils n’en consomment, il propose, de New York à Hong Kong en passant par Bruxelles et Paris, de puissantes visions durables faisant face à un monde « glocal », équilibre instable entre globalisation et affirmation des identités locales.

Dans le cadre de l’accélération de l’évolution démographique et du développement cognitif, économique et industriel de ces dernières décennies, l’activité anthropique est définitivement jugée responsable de la crise écologique globale. C’est sur cette thèse que les Ecopolis de demain se construiront durablement par la fusion des sciences de la nature et des technologies de l’information. Les Archibiotics de Vincent Callebaut se présentent donc comme de nouveaux remèdes biotechnologiques, de nouveaux prototypes d’architectures vertes, soutenables, intelligentes et interactives tendant vers un juste milieu entre les actions de l’homme et son environnement !

* Diplômé à 23 ans à Bruxelles avec le Grand Prix d’Architecture, Vincent Callebaut remporte en 2001 le Prix Napoléon Godecharle récompensant le meilleur espoir de l’architecture belge. En 2005, il est également lauréat des RE-Nouveaux Plaisirs d'Architecture primant les 12 figures émergentes de l'Architecture en Communauté Française de Belgique.

En 2005 et 2008, il publie successivement ses deux premières monographies en Asie (Corée du Sud et Chine) dans lesquelles il illustre l’historique de ses projets primés et exposés lors de propositions spontanées et de concours internationaux à travers le monde. Via des stratégies alternatives, Vincent Callebaut conçoit des projets pionniers d’urbanité nouvelle à grande échelle et milite avec conviction pour le développement durable des nouvelles Ecopolis mondiales.